Rotorua

p1200219.jpg

mapnorthislandrotorua.gif

La ville de Rotorua est située au bord du deuxième lac le plus important de l’île du nord de la Nouvelle Zélande, et on compte tout proche, une bonne dizaine de lacs tout autour du mont Tarawera qui domine la région du haut de ces 1111 mètres.

 

rotoruamap.jpg

 

p1200270.jpg

 

Le lac Tarawera, au pied du volcan du même nom, est surement celui qui offre les plus belles vues.

 

p1200278.jpg

 

 

p12002951.jpg

 

Promenade au milieu d’une faune et d’une flore protégée, le pays ayant créé, sous le contrôle du  »Departement of Conservation » de nombreuses réserves, protégeant ainsi le tiers de son territoire.

 

p1200325.jpg

 

p1200327.jpg

 

p1200328.jpg

 

La visite de la région continue en direction du lac bleu, et par une petite balade qui en fait le tour.

 

p1200414.jpg

 

offrant des opportunités de baignade dans ces eaux claires et fraiches, un des seuls endroits du voyage où j’aurai fais trempette tant il est difficile de trouver en Nouvelle Zélande un compromis entre l’eau thermale bouillante et l’eau des lacs et de la mer où il manque une douzaine de degrés pour y laisser barboter un tahitien.

 

p1200416.jpg

 

p12004221.jpg

 

Au sud, on peut profiter d’un beau point de vue sur le lac vert voisin.

 

p1200465.jpg

 

p1200466.jpg

 

Petite pause au lac Okareka pour profiter de la fin de journée.

p1200534.jpg

 

p1200538.jpg

Le lendemain, pour éliminer les excès du réveillon de Noël, petite balade aux Okere Falls, le long de la Kaituna River qui alimente le lac rotoiti voisin du lac Rotorua.

 

p1200800.jpg

 

Le chemin permet d’accéder à différentes cascades.

 

p1200816.jpg

 

p1200838.jpg

 

Puis retour sur les bords du lac Rotorua, où nous avons enfin profité de belles journées ensoleillées pour ce weekend de Noël.

 

p1200885.jpg

 

p1200937c.jpg

 

Les Pukeko semblant apprécier le retour du soleil.

p1200396.jpg

 

Rotorua est également une région riche en activité volcanique et géothermique, et de nombreuses sources de boues chaudes se trouvent dans la ville même.

p1200520.jpg

 

A 30 kilomètres au sud de la ville, visite de la réserve de Wai O Tapu. Le site est très connu et attire de nombreux touristes, notamment venu admirer le geyser « Lady Knox » qui s’active tous les jours à 10h15 pendant une petite heure. Spectacle assez impressionnant quand on assiste pour la première fois un tel phénomène.

 

p1200610.jpg

 

Puis direction « la piscine à champagne » et sa palette de couleurs.

 

p1200630.jpg

 

L’eau ici approche les 80°C, et c’est l’argent, le mercure, le souffre et j’en oublie, qui lui donne ces nuances de couleurs.

 

p1200632.jpg

 

p1200633.jpg

 

p1200647.jpg

 

p1200663.jpg

 

p1200669.jpg

 

p1200671.jpg

 

Plus loin « le bain du diable », et là c’est l’arsenic qui colore l’eau.

 

p1200681.jpg

Une réponse à “Rotorua”

  1. Patrice dit :

    Salut ma poule nous sommes encore au weekends end ski dans le beaufortin super moment avec du soleil

    El grande patricio avec entoile de fond mon petit Stéphanos angello bill y le sanglier le driver lolo2noeud

Laisser un commentaire